ARRÊTÉ DU BOURGMESTRE

Interdiction des visites dans les maisons de repos, les maisons de repos et de soins et les institutions pour personnes handicapées sur le territoire communal de Blegny.

Le Bourgmestre,

Vu la Nouvelle loi communale, notamment l’article 133, alinéa 2 qui charge le Bourgmestre de l’exécution des lois, décrets, ordonnances, règlements et arrêtés de police et l’article 135, §2 qui confie aux communes le soin de prévenir, par les précautions convenables, et celui de faire cesser par la distribution des secours nécessaires, les accidents et fléaux calamiteux, tels que les incendies, les épidémies et les épizooties ;

Vu les Arrêtés ministériels des 13 mars, 18 mars, 23 mars 2020 et 3 avril 2020 portant des mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19 ;

Considérant que le 15 avril 2020, le Conseil national de sécurité a informé les citoyens de la possibilité de visites conditionnelles dans les maisons de repos, les maisons de repos et de soins ainsi que les institutions pour personnes handicapées et ce, dès le 20 avril 2020 ;

Considérant que le risque sanitaire lié à ces visites est important au regard de la situation sanitaire critique dans de nombreuses maisons de repos et qu’il conviendrait plutôt d’y maintenir un certain isolement, tant dans l’intérêt des résidents que dans celui du personnel ;

Considérant que, de l’avis des établissements concernés, l’organisation de ces visites contrôlées semble difficile à mettre en œuvre tant par le fait que le personnel est fort sollicité que par les mesures sanitaires exceptionnelles à mettre en place ;

Considérant par ailleurs que les résidents font partie de la catégorie de personnes considérées comme « à risque » et qu’il convient de les préserver ;

Considérant qu’à l’heure actuelle, aucune norme supérieure n’a été prise quant à l’organisation de visites dans les établissements susvisés, et qu’il convient d’assurer une certaine cohérence sur le territoire communal ;

Considérant qu’il s’indique de prendre toutes les mesures de nature à ralentir la transmission du virus et par là qu’il est dès lors nécessaire d’interdire les visites au sein des maisons de repos, des maisons de repos et de soins et des institutions pour personnes handicapées ;

ARRÊTE :

Article 1 : Le droit de visite dans les locaux des maisons de repos, des maisons de repos et de soins et des institutions pour personnes handicapées sises sur le territoire communal de Blegny est interdit en raison de la pandémie du coronavirus COVID-19 et afin d’éviter sa propagation.

Toutefois, un droit exceptionnel de visite pourrait être consenti moyennant l’accord de la direction de l’établissement concerné, et pour autant que cette visite se déroule dans un local spécifique aménagé et totalement indépendant des locaux propres à l’établissement concerné.

Article 2 : Le présent arrêté est applicable pour une période indéterminée pour autant qu’aucune norme supérieure ne s’y oppose.

Article 3 : Le présent arrêté sera affiché aux valves communales ainsi que sur le site internet de la commune. Il sera également notifié aux maisons de repos, aux maisons de repos et de soins ainsi qu’aux institutions pour personnes handicapées sises sur le territoire de la commune de Blegny. Enfin, il sera transmis à la zone de police Basse-Meuse pour information et suite utile.

Arrêté à Blegny, le 17 avril 2020

Le Bourgmestre,

Marc BOLLAND

Pour le document signé : Cliquez ICI