Intradel nous informe que les nouvelles mesures de protection contre la pandémie de Covid-19 vont réduire considérablement les capacités d’accueil du recyparc de Barchon (et des autres). Pour éviter les problèmes d’accès et les files de voitures qui débordent dangereusement sur la route, les citoyens sont invités à ne se rendre au recyparc qu’en cas de nécessité – c’est-à-dire lorsque l’évacuation des déchets ne peut absolument pas attendre – .

En ce qui concerne les déchets amiantésles douze recyparcs équipés pour les recevoir – dont ceux de Beyne-Heusay et de Fléron sont les plus proches, car celui de Barchon n’en fait pas partie – ne peuvent les accepter jusqu’à nouvel ordre. La raison en est que les équipements requis ont tous été utilisés et qu’il est impossible de s’en procurer de nouveaux, puisqu’ils sont réservés au secteur médical.