Le Service public fédéral Intérieur a activé ce samedi soir le numéro 1722 en prévision de la tempête Ciara annoncée pour ce dimanche et lundi par l’Institut royal météorologique (IRM).

En raison du passage de la tempête Ciara, l’Institut royal météorologique a émis samedi une alerte orange pour le vent pour la journée de dimanche, avec un risque de dégâts élevé sur tout le pays. Elle a débuté ce dimanche à 10h00 et prendra fin lundi matin à 11h00. Une alerte jaune pour la pluie a également été émise pour une partie de la Wallonie.

La force du vent augmentera rapidement ce dimanche et l’IRM prévoit déjà dans l’après-midi des rafales de 80 à 110 km/h et un risque de dégâts par endroits. Dans la soirée et la nuit suivante, au passage d’un front froid actif, les rafales augmenteront encore, avec un danger de pics entre 110 et 130 km/h, voire plus sous un orage éventuel.  Le risque de dégâts sera élevé dans tout le pays, met en garde l’Institut.
Le vent continuera à souffler fort lundi dans la journée, mais les rafales les plus extrêmes disparaîtront.

En cas de code orange, il est demandé à la population de se tenir prête et de suivre les conseils donnés par les autorités compétentes.

L’IRM a par ailleurs émis une alerte jaune pour la pluie, de ce dimanche midi à lundi 20h00, pour notre province de Liège.

De 25 à localement 40 l/m2 de précipitations sont attendus en 24h de temps au sud du sillon Sambre-et-Meuse, pouvant causer des « problèmes locaux ».

Nous vous conseillons de rester à l’abri, de rentrer les objets qui pourraient être pris dans le vent et d’éviter les zones boisées.

Quand appeler le 1722 et que pouvez-vous faire vous-même ?

Le SPF Intérieur demande :

1) de ne pas appeler le 1722 pour des dommages pour lesquels aucune intervention des pompiers n’est requise. Par exemple, si des tuiles du toit ont été emportées, si un arbre dans le jardin a été abattu ou si une gouttière se détache légèrement, vous n’avez pas à appeler les pompiers. Dans ce genre de cas, vous devez trouver vous-même une solution en contactant éventuellement un professionnel qualifié (par exemple, un couvreur ou un jardinier) et ne pas appeler le 1722.

2) si vous avez besoin d’aide des services d’incendie en raison de dégâts liés au mauvais temps, contactez le guichet  électronique de votre zone de secours (si elle en possède un) pour les informer directement ou composer le numéro 1722 pour les interventions non urgentes des services d’incendie.

3) d’appeler uniquement le 112 si la vie d’une personne est potentiellement en danger . Les pompiers viennent toujours en aide aux personnes dont la vie est en danger

Ils interviennent aussi en cas de danger pour les habitants ou des tiers, par exemple si un grand arbre menace de détruire une maison. Toutefois, le service d’incendie n’est pas  un service de bricolage ou de réparation. Ils ne viennent pas pour reposer vos tuiles correctement, pour réparer votre dôme de verre ou le toit du patio, pour dégager ou réparer votre gouttière, pour couper et enlever une branche ou un arbre tombé dans votre jardin. Pour cela, il  faut appeler un professionnel qualifié au lieu du 1722.

Le numéro 1722 n’est pas un numéro d’urgence

Seuls les numéros 112 (pompiers, ambulance) et 101 (police) sont des numéros d’urgence. Le 1722 est un numéro payant, vu qu’il ne s’agit pas d’un numéro d’urgence.

Activation ne veut pas dire qu’il y aura des dégâts

L’activation du numéro 1722 est préventive mais ne constitue pas une estimation quant à la gravité de l’avertissement ou des dommages qu’il pourrait causer. Ce n’est pas parce que le numéro 1722 est activé, qu’il faut toujours supposer que le mauvais temps arrivera partout et/ou qu’il pourrait y avoir beaucoup de dégâts.