03 Déc

« Villes Lumières » : Liège, Huy et Blégny s’illuminent pour la Journée internationale des droits de l’homme

Le jeudi 10 décembre, date de clôture de la Campagne de fin d’année d’Amnesty International, les villes de Liège, Huy et Blégny s’illumineront pour défendre les droits humains à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme.

Cette seconde édition de “Villes Lumières” est déjà un succès de par le nombre de villes et communes qui se sont engagées à défendre les droits humains dans leurs politiques et à fêter avec nous la Journée internationale des droits de l’homme. Nous sommes très heureux de constater par cette initiative que le combat en faveur des droits humains accroît son rayonnement en Belgique francophone”, explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International.

Pour cette nouvelle édition des “Villes Lumières”, ce ne sont pas moins de 25 villes et communes de Wallonie et de Bruxelles, ainsi que quatre universités, qui se joignent à Amnesty International pour fêter la Journée internationale des droits de l’homme.

En plus de Liège, Huy et Blégny, le label “Villes Lumières” est décerné cette année à Mons, Charleroi, Chimay, Pont-à-Celles, Ath, Bastogne, Evere, Gembloux, Genappe, La Louvière, Ixelles, Mouscron, Manhay, Bruxelles-Ville, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Schaerbeek, Sombreffe, Uccle, Woluwe-Saint-Pierre, Rixensart, Namur et Nil-Saint-Vincent (Walhain). L’ULg (Liège), l’ULB, l’Université Saint-Louis (Bruxelles) et l’UCL (Louvain-la-Neuve) organiseront également divers évènements sur leurs campus visant à mettre en lumière la date symbolique du 10 décembre.

Une carte dynamique reprenant les différents évènements proposés ainsi que les individus en danger pris en charge par les communes “Villes Lumières” est disponible.

EN PRATIQUE

A Liège : le jeudi 10 décembre, de 17h30 à 19h30, sur la place Xavier Neujean, une bougie géante illuminera les discours et le concert donné par la fanfare Vlakidrachko. Le public pourra également soutenir l’individu en danger Hamid Babaei (étudiant à l’ULG d’origine iranienne, incarcéré pour avoir refusé de travailler pour les services secrets iraniens) en signant des lettres appelant à sa libération dans le cadre de la campagne internationale “Ecrire pour les droits”. En outre, au cinéma Sauvenière, à 19h30, sera projeté le film-documentaire “Eurovillage” de François Pirot, suivi, à 21h30, de “Dix raisons d’ouvrir nos frontières”, une conférence sur l’immigration donnée par François Gemenne, chercheur en sciences politiques à l’Université de Liège.

A Huy : le jeudi 10 décembre, de 17h à 18h, sur la place Verte, une bougie géante sera installée en complément d’un moment convivial à passer autour d’une soupe. Ce sera l’occasion de signer des pétitions et des lettres pour défendre et soutenir les individus en danger Waleed Abu Al-Khair (fondateur de l’Observatoire des droits humains en Arabie saoudite, condamné à 15 ans de prison pour avoir “désobéi au souverain”), les habitants de Bhopal (victimes de l’une des pires catastrophes industrielles au gaz jamais survenues en Inde) et Saman Naseem (condamné à mort en Iran pour « inimitié à l’égard de Dieu » et       « corruption sur Terre », il dit avoir été torturé pour signer des aveux) dans le cadre de la campagne internationale “Ecrire pour les droits”.

A Blégny : le jeudi 10 décembre, de 8h30 à 9h, dans le hall de l’Hôtel de Ville, se tiendra un rassemblement citoyen autour de la lecture de la Déclaration universelle des droits de l’homme par les élèves de l’école communale. Ce sera l’occasion de signer des lettres pour l’individu en danger Hamid Babaei (cfr supra) dans le cadre de la campagne internationale “Ecrire pour les droits”. Par ailleurs, jusqu’à 12h, diverses activités à destination des écoles seront organisées à la Bulle Omnisports et au parc communal.

PRÉSENCE DES JOURNALISTES

Quand ? Le jeudi 10 décembre à 17h

Où ? Place Xavier Neujean

Qui ? Le Collège des Bourgmestre et Echevins ; Luc Pire, responsable du groupe local de Liège ; un porte-parole de la section belge francophone d’Amnesty International.

Pour plus d’informations, merci de contacter Valérie Michaux, coordinatrice des campagnes et de la communication (0477/89.24.70) ou Luc Pire, responsable du groupe local de Liège (0475/45.14.47)